Définition et glossaire de l'affacturage

Retrouvez dans ce glossaire, les définitions et lexique autour du factoring pour vous aider à mieux comprendre la signification des termes, des sigles ou abréviations utilisées dans les contrats d'affacturage.


  • Acompte - C'est le premier versement dans le cadre d'un achat d'un bien ou d'une prestation de services. Le paiement porte sur une partie du montant total du coût d'une marchandise ou d'un service.
  • Affacturage - technique financière de trésorerie qui permet d’encaisser les factures de manière anticipée grâce à un Factor. C'est un processus qui permet à votre entreprise d'obtenir rapidement l'argent dont elle a besoin sans jamais se soucier de l'endettement. Votre client paiera alors directement l'affactureur pour le travail effectué ou la livraison effectué. Une fois le paiement reçu, le factor vous remettra la réserve moins une commission d'affacturage.
  • Affacturage à maturité - système de factoring sans le financement. Vous ne recevez pas d'avance sur le montant facturé. Ce dispositif s'adresse aux sociétés qui veulent externaliser à des professionnels la gestion du poste clients pour améliorer leur procédures.
  • Affacturage avec recours - c'est un contrat d'affacturage sans garantie sur les factures impayées.
  • Affacturage de commandes - financement de vos achats avec la prise en charge de la logistique jusqu'à la livraison du client.
  • Affacturage délégué - solution de factoring sans la déléguation de la gestion du poste clients dans le but de conserver la relation commerciale.
  • Affacturage en ligne - processus de financement dans lequel une entreprise vend ses factures impayées à une société tierce, appelée société d'affacturage. Les demandes de devis en factoring se font directement en ligne par Internet.
  • Affacturage export - permet de financer sous moinsd de 24 heures toutes vos facturations émises sur vos clients à l'exportation avec une garantie sur vos créances contre un éventuel risque d’impayé d’un débiteur.
  • Affacturage sans recours - c'est un contrat d'affacturage qui permet à une entreprise de vendre ses factures à un Factor sans obligation de rembourser l'avance en cas d'impayés.
  • Affacturage semi-confidentiel - solution de factoring permetant à un professionnel d'obtenir du cash à partir de ses ventes à crédit sans modifier ses relations commerciales. Votre structure conserve les processus de relances et de recouvrement. En cas d'insolvabilité de votre débiteur, vous êtes indemnisés à 100% grâce à une assurance-crédit intégrée.
  • Affacturage situations de travaux - technique de financement de trésorerie dans le secteur du BTP permettant d’encaisser sur des situations intermédiaires grâce à un affactureur.
  • Affactureur - c'est un agent intermédiaire qui fournit des liquidités aux entreprises en achetant leurs créances. Aussi appelé société d'affacturage, cet établissement financier est essentiellement une source financière qui accepte de payer à l'entreprise la valeur d'une facture moins une remise pour commission et frais. L'affacturage peut aider les entreprises à améliorer leurs besoins de trésorerie à court terme en vendant leurs créances en échange d'une injection de liquidités par la société d'affacturage. Cette pratique est également connue sous le nom de factoring ou de financement des comptes clients.
  • Agency factoring - aussi appelé affacturage semi-confidentiel ou notifié non géré, c'est une solution de factoring sans délégation de la gestion du poste clients au Factor.
  • Agrément client - montant maximum de garantie donnée par l'assureur-crédit sur un client donné.
  • Approbation - garantie approuvée par le factor ou la compagnie d'assurance crédit sur un client. La limite d'approbation définit le seuil de financement de la facture ou la garantie maximum donnée en cas d'impayés.
  • Assurance-crédit - c'est une garantie contre le risque de créances impayées en France et à l'export. Services inclus : renseignement en temps réel sur l'état de santé financière de vos clients, recouvrement et indemnisation.
  • Balance âgée - document comptable permettant de suivre les créances commerciales des clients et les dettes des fournisseurs pour faire apparaître les retards de règlements par échéance (échéance non échue, en retard de 0 à 30 jours, de 31 à 60 jours de retard, de 61 à 90 jours de retard).
  • Balance clients - c'est un document qui combine toutes les factures de ventes avec les informations suivantes : date de la facture, montant, nom de la société cliente et date de paiement.
  • Besoin en trésorerie - on parle de besoin de trésorerie lorsque le solde du compte bancaire de l’entreprise est négatif.
  • BFR - le besoin en fonds de roulement correspond à la différence entre les actifs à court terme d'une activité, comme les liquidités, les créances (factures impayées des clients), les stocks de matières premières et de produits finis et ses passifs à court terme comme les comptes fournisseurs. Comment déterminer vos besoins en fonds de roulement ?
  • Billet à ordre - document où le “souscripteur” s'engage à payer une somme d'un certain montant à une échéance déterminée à son fournisseur.
  • Cash flow - Aussi appelé flux de trésorerie, il désigne le solde net des entrées et sorties d'argent d'une entreprise à un moment donné. Un cash flow positif signifie qu'il y a plus d'argent qui entre dans l'activité que d'argent qui en sort. Il est tout aussi important que le bénéfice lorsqu'il s'agit de déterminer les performances de votre société. Découvrez comment l'affacturage aide la trésorerie de votre structure.
  • Cash Pooling - technique pour optimiser les performances financières grâce à une gestion centralisée de la trésorerie d'un groupe. Obtenez une vision globale de toutes vos filiales avec un contrôle sur la gestion financière.
  • Caution - garantie demandée par le Factor pour se protéger dans la mise en place d'un contrat d'affacturage.
  • Cession des paiements - une entreprise est en déclarer dans l'état de cessation des paiements lorsqu'elle ne peut régler ces dettes aux dates d'exigibilité.
  • Compte de cantonnement - système conçu pour séparer les fonds de l'institution qui fournit des services de paiement des fonds du titulaire du compte. Les fonds envoyés par le client sont déposés sur un compte gelé, qui doit être ouvert auprès d'un établissement de crédit.
  • Consignation de marchandise - pratique qui consiste à livrer chez un distributeur de la marchandise et à facturer uniqument les articles vendus. C'est un outil de commercialisation pour vendre plus facilement la marchandise en stock.
  • Contrat d'affacturage - Le contrat d'affacturage est une convention par laquelle un factor s'engage à financer, recouvrer et indemniser les créances des clients d'une entreprise. Découvrez le fonctionnement et les conditions d’un contrat de factoring entre une entreprise affacturée et un factor.
  • Courtier en affacturage - intermédiaire financier intervenant auprès des entreprises pour les aider à trouver et négocier leur contrat d'affacturage auprès des Factors.
  • Covenant - clauses insérées dans un contrat de prêt bancaire imposant au débiteur le respect de certains engagements.
  • Créance - droit que détient une entreprise (le créancier) à l'encontre d'une autre société (le débiteur).
  • Crédit Documentaire - c'est un engagement pris par la banque de l’importateur de garantir à l’exportateur le paiement des marchandises contre la remise d’un titre de transport de marchandises.
  • Crédit entreprise - Un prêt aux entreprises, également appelé crédit commercial, est un type d'emprunt destiné à des fins commerciales. Le concept repose toujours sur la relation entre un prêteur, qui émet de l'argent, et un emprunteur, qui prend l'argent et promet de le rembourser, plus les intérêts. Le contrat précise le montant de l'emprunt, le moment où il sera remboursé et le coût de l'emprunt (taux d'intérêt, frais, etc.). La plupart des sociétés utilisent ces fonds pour financer des dépenses opérationnelles comme les fournitures et les salaires ou pour augmenter les stocks.
  • Crédit manager - en charge avec le service commercial du suivi et de l’optimisation de la gestion du poste clients de l'entreprise.
  • Crowdfunding - Financement participatif pour financer un projet d'une activité dans le cadre d'un don, un prêt ou un investissement.
  • Cycle d'exploitation - Il désigne le temps nécessaire à une structure pour acheter des marchandises, les vendre et recevoir des liquidités de la vente de ces marchandises. En d'autres termes, c'est le temps qu'il faut à une société pour transformer ses stocks en liquidités. La longueur d'un cycle d'exploitation dépend de l'industrie. Comprendre le cycle d'exploitation d'une entreprise peut aider à déterminer sa santé financière en lui donnant une idée de sa capacité à rembourser ses dettes.
  • Dailly - financement de plusieurs créances auprès d’un établissement de crédit (banque, banque mutualiste ou coopérative, factor). Le dispositif est limité et soumis à l'approbation de la banque.
  • Définancement - factures définancées en cas d'impayées dans un contrat d’affacturage.
  • Droit de tirage - dans un contrat d'affacturage, c'est le montant total que l'entreprise peut retirer sur son compte chez son factor.
  • DSO - Days Sales Outstanding - Days Sales Outstanding correspond au délai moyen de recouvrement. Les méthodes pour le calculer et comment réduire son DSO.
  • Effets de commerce - c'est un moyen de paiement à terme pour transférer des créances d'une entreprise à une autre.
  • Encours - c'est le montant total des factures non réglées à une certaine date.
  • Escompte - technique de crédit à court terme utilisé par les professionnels avec les effets de commerce.
  • ETI - Entreprise de Taille Intermédiaire est une catégorie de société avec plus de 250 salariés et un CA supérieur à 50 M€.
  • Euribor 3 mois - L' Euribor (Euro interbank offered rate) ou Tibeur (Taux interbancaire offert en euros) est un aux d'intérêt interbancaire du marché monétaire de la zone Euro. Il est utilisé pour calculer les taux des crédits à la consommation renouvelables ou des taux variables des prêts immobiliers. En affacturage, il sert au calcul de la tarification du coût de financement.
  • Exportation - Action commercial pour vendre des biens ou des marchandises (produits naturels ou fabriqués) du territoire national vers un autre pays étranger. Quel sont les avantages de l'exportation ? Quel sont les risques ?
  • Factor - société d'affacturage qui propose une avance de liquidités en échange des factures et une garantie solide contre les impayés.
  • Factoring - Les sociétés offrent généralement des conditions de crédit à leurs clients. Celles-ci peuvent parfois varier entre 30 et 60 jours. Toutefois, la plupart des entreprises ne peuvent pas attendre aussi longtemps pour recevoir le paiement de leurs clients, car elles doivent gérer d'autres dépenses importantes pour assurer le bon fonctionnement de l'entreprise. Le factoring est une solution qui permet de libérer les liquidités immobilisées dans vos factures clients en souffrance afin que vous puissiez être payé lors de l'émission des factures. Elle finance des créances par un factor avec une gestion globale du poste clients. La bonne gestion de la trésorerie est essentielle au succès de toute entreprise. C'est aussi le terme en Anglais pour traduire le mot affacturage.
  • Facture pro forma - c'est un devis provisoire sous forme de facture pour informer votre client de la tarification et des conditions de ventes dans le cadre d’activités de ventes de biens ou de prestations de services.
  • Fonds de garantie - c'est un fonds qui permet au Factor de se garantir d’un éventuel problème de règlement (avoirs, litiges, impayés…).
  • Forfaiting - Le forfaitage est un mécanisme par lequel un exportateur renonce à ses droits de recevoir un paiement en contrepartie des marchandises livrées ou des services rendus à l'importateur, en échange du paiement instantané en espèces par un forfaiteur. De cette manière, un exportateur peut facilement transformer une vente à crédit en vente au comptant, sans avoir recours à lui ou à son forfaiteur. Découvrez la différence entre l'affacturage et le forfaiting.
  • Financement d'un client - solution pour financer sans contrainte vos factures de votre choix sur un seul client.
  • Financement d'une créance - les solutions pour financer vos créances avec ou sans engagement. Découvrez les avantages et les inconvénients de chaque produit financier pour vos facturations.
  • Financement d'une facture - solution de financement d'une facture sur le client de votre choix sans engagement.
  • Financement de plusieurs clients - produit financier court terme des créances commerciales avec une protection contre les impayés sur une partie de votre clientèle.
  • Financement de plusieurs factures - solution financière de plusieurs facturations sur un client ou sur plusieurs clients de votre choix sans engagement.
  • Financement de factures à la demande - solution pour financer sans contrainte vos factures de votre choix quand vous le voulez.
  • Full Factoring - c'est une solution d'affacturage tout intégré pour se prémunir efficacement contre les risques d’impayés et pour disposer rapidement de liquidités.
  • Garantie sur stocks - Empruntez grâce à une prise de gage sur votre stock. Le montant du prêt dépend du prix de revient de vos biens stockés. Le financement est accessible aux TPE et PME et reste moins cher qu'un découvert. La nature du stock à garantir peut être variée, mais ne doit pas être avoir de date de péremption.
  • Gestion du poste clients - comprend l'ensemble des actions pour gérer les créances commerciales de l’entreprise, depuis la négociation des conditions de paiements jusqu’au recouvrement des factures.
  • Impayé - c'est une somme d'argent due par une entreprise à une autre structure.
  • Justificatifs en affacturage - L'affactureur doit collecter toutes les informations qu'il juge pertinents afin de comprendre l'activité de votre société pour établir un contrat d'affacturage. Découvrez l'ensemble de ces justificatifs exigés par le factor.
  • Kbis - L'extrait Kbis est un document accessible en ligne à tout dirigeant ou toute personne extérieure à l'activité attestant de l’immatriculation d’une société commerciale au registre du commerce et des sociétés (RCS). C'est la carte d’identité des activités en France.
  • Leaseback - Le leaseback ou cession-bail est une technique de financement ponctuel consistant à vendre à une société de crédit-bail ses biens d’équipement qui en retour loue ces actifs à l’entreprise.
  • Lettrage - c'est une opération qui consiste à effectuer le rapprochement entre un règlement et sa créance afin d’identifier les factures en attente de règlement.
  • Lettre de change - c'est un document commercial permettant de payer un fournisseur à une date d’échéance ultérieure à la fourniture du produit ou du service.
  • Liquidation judiciaire - c'est une procédure destiné à mettre fin aux activités d'une entreprise débitrice en cessation de paiement. Les biens sont vendus pour payer divers créanciers et régler le passif de l'activité.
  • Loi LME - la loi de modernisation de l'économie (LME) adoptée le 4 août 2008 a pour but de de stimuler la croissance économique et de mettre en place une politique de réduction et de contrôle des délais de paiement en France.
  • Maturity factoring - Aussi appelé affacturage géré est une solution de factoring sans l'aspect financier. Elle permet de déleguer entièrement la gestion de votre poste clients à un factor (encaissement, recouvrement et garantie des factures impayées).
  • MCNE - La Mobilisation de créances nées sur l'Etranger est un financement court terme pour financer les créances à l'export sous forme d'escompte auprès d'une banque.
  • Paiement comptant - payer immédiatement la totalité d'une somme à une entreprise sans recours à un crédit. Solution commerciale non compétitive pour les clients non réguliers.
  • Paiement direct - Comment est traité le paiement direct avec un fournisseur dans le cadre d'un contrat d'affacturage ? Pourquoi ce règlement doit être régularisé rapidement avec l'affactureur ?
  • Place de marché - Marketplace - c'est un service d’intermédiation commercial sur un site internet multi vendeurs pour le grand public ou le B2B.
  • Plan de trésrorerie - Les plans de trésorerie sont des documents stratégiques que les entreprises établissent afin de prévoir leurs entrées et sorties d'argent sur plusieurs périodes. Dans le monde de l'affacturage, les plans de trésorerie représent un élément de référence à la coordination du paiement des ventes et des achats avec les flux de trésorerie.
  • PME (Petites et Moyennes entreprises) - Sociétés classées en catégorie située entre les TPE et les ETI ayant les caractéristiques suivantes : nombre de salariés compris entre 10 et inférieur à 250 avec un chiffre d'affaire situé entre 2 et 50 M€. On parle aussi de PMI pour l'industrie.
  • Prorogation - c'est le report d'une date d’échéance d'un règlement d'une facture ou d’une créance à une date postérieure à la date d’échéance.
  • Rachat de créances - permet de racheter vos créances de façon régulière ou ponctuelle par une société spécialisée pour se décharger de toutes les démarches de recouvrement de créances : liquidités immédiates, dynamise votre trésorerie et nettoyage de votre bilan.
  • Rachat de factures - Bénéficiez des avantages de l'affacturage sans les inconvénients en vendant vos factures à une société d'affacturage spécialisée. Vous pouvez vendre que les créances que vous choisissez. Sans engagement de durée ni de volume.
  • Recourse Factoring - Aussi appelé affacturage avec recours, c'est une solution d'affacturation sans contrat d'assurance crédit.
  • Reverse Factoring - l'affacturage inversé est une solution pour financer les entreprises fournissant des biens ou services.
  • Situation de travaux - Dans le secteur du BTP, document permettant de valider et de facturer l'état d'avancement d'un chantier à une échéance fixée. Les situations de travaux peuvent être financer par l'affacturage comme des factures d'avancement.
  • Société d'affacturage - c'est un établissement financier qui en échange des facturations propose aux entreprises une avance de paiement sans attendre la date d'échéance du paiement de la facture.
  • Subrogation - opération par laquelle une personne ou une chose est substituée à une autre. Dans le cadre d'un contrat d'affacturage, il s'agit d'indiquer aux acheteurs que les factures ont été cédées à un factor.
  • Supply chain - il correspond à la gestion de la chaîne logistique. Le financement de la chaîne d'approvisionnement, bien qu'un peu complexe, est un outil utile pour les entreprises. Il donne aux entités commerciales la possibilité de reporter les dates de paiement aux fournisseurs sans que cela n'ait d'incidence sur leur cote de crédit et sans que les fournisseurs perdent de l'argent.
  • Syndication - si le chiffre d'affaires a financé avec le factoring est trop élevé pour une société d'affacturage, cette dernière peut exiger qu'une ou plusieurs factors se partagent le CA à financer. Ce dispositif permet le partage des risques entre affactureurs.
  • Taux de base bancaire - Aussi appelé (TBB), le taux de base bancaire correspond à un taux d'intérêt annuel que les banques fixent librement comme taux de référence pour leurs opérations.
  • Terme à échoir et terme échu - Modalité du paiement en début ou en fin de période prévue au contrat de vente.
  • Titrisation - c'est une technique financière qui consiste à transformer des actifs en titres négociables pour obtenir du financement.
  • Trésorerie - elle est constituée de la somme des liquidités ou des fonds bancaires disponibles. Elle peut être calculée en additionnant les soldes de la caisse et des comptes chèques bancaires.
  • Window dressing - techniques diverses pour habiller le bilan de l'entreprise en finançant de manière ponctuelle la balance clients.

Définition et lexique sur l'affacturage



Le lexique édité par le site Affacturage.fr comprend des définitions originales protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur - 2021.