Définition d'une Window dressing

Le Window dressing est une opération qui permet d'habiller le bilan en améliorant la présentation comptable de l’entreprise.

Pour habiller les comptes, l'établissement commercial peut utiliser diverses techniques, dont le financement de la balance client, de façon “indolore”, sans rien changer dans le fonctionnement, ni de la relation ni de l’émission de la facture.

Cet habillage est pratiqué par le dirigeant de l'entreprise en perspective d’une cession, mais aussi d’une recherche de financements ou d’une construction de stratégies d’alliance avec une autre société.

Window dressing

Qu'est-ce que le Window dressing ?

On en parle lorsque les gestionnaires d'une structure commerciale prennent des mesures pour que leurs états financiers paraissent meilleurs qu'ils ne le sont en réalité. L'objectif est de rassurer les actionnaires et les investisseurs en présentant une image favorable des performances de l'organisation.

Rappelons qu'en France les entreprises doivent publier des informations comptables conformément aux règles fixées par les organismes statutaires et professionnels. Ces règlements précisent la structure et le contenu des comptes, la date à laquelle ils doivent être publiés et le mode de présentation des chiffres.

Compte tenu de la complexité des règles et règlements imposés par les différentes instances dirigeantes, il est toujours possible de les interpréter dans un sens qui profite au dirigeant ou à l'équipe de direction. Par la solution de Window dressing, les organisations ont la possibilité de dépeindre une image plus favorable que la réalité aux utilisateurs de l'information.

Pourquoi utilisé le Window dressing ?

Cette méthode est souvent mise en place par les dirigeants ou les gérants de fonds à l’approche de la clôture d’un exercice comptable pour en améliorer l’apparence et ainsi présenter une bonne image de la société.

Mais, le Window dressing peut être utilisé pour d'autres et diverses raisons. En voici quelques-unes :

  • Protéger l'entreprise des rachats. Les managers peuvent réévaluer les actifs de la société, en particulier les marques, à des prix plus élevés. Ce faisant, la position des actifs de la structure est renforcée, décourageant ainsi les acheteurs potentiels de faire des offres.
  • Augmentez les valorisations des actions en affichant des revenus plus élevés (par exemple, les revenus provenant des réévaluations sont considérés comme des revenus). Les dirigeants montrent au public que leur performance est bonne, alors qu'en réalité ce n'est peut-être pas le cas.
  • Les actionnaires sont apaisés en affichant des bénéfices plus élevés, ils sont donc encouragés à approuver les comptes à l'Assemblée générale sans poser de questions (c'est-à-dire une réunion sans heurts, ce qui serait autrement difficile).
  • Obtenir ou conserver le soutien d'investisseurs institutionnels. Pour ce faire, l'entreprise utilise une comptabilité créative pour rechercher une meilleure présentation des tendances en matière de performances.
  • Maintenir ou obtenir une marge de crédit. Une forte liquidité encourage les créanciers commerciaux (en fait, la liquidité est gérée).

Comment fonctionne le Window dressing ?

Contrairement à l'affacturage classique où le Factor finance les factures émises au fur et à mesure sur les clients, ici c’est la globalité des factures émises qui sera financée, le solde de la balance client !

Le Window dressing est effectué de manière ponctuelle et non régulièrement comme pour l’affacturage de balance. Ici, le solde de la balance est pris en charge par le factor qui finance sous 48 heures.

Cette opération comptable est généralement réalisée en fin d’année, notamment pour améliorer la présentation générale de l’état financier de la société. L’entreprise peut ainsi réguler la comptabilisation de certaines charges ou produits, et modifier le résultat.


Définition et lexique sur l'affacturage



Le lexique édité par le site Affacturage.fr comprend des définitions originales protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur - 2022.