Définition du Reverse factoring

Aussi appelé Affacturage inversé ou Supply chain finance, c'est une solution de financement qui permet aux entreprises de régler leur fournisseurs avant la date de l'échéance sans faire appel à leur trésorerie. La société d’affacturage paye les factures de vos fournisseurs sous 24 heures après la livraison de la marchandise ou la réalisation de la prestation. Votre entreprise réglera le factor seulement à l’échéance de la facture.

L'intérêt de Reverse factoring est de bénéficier de financement sans impacter la trésorerie de l'entreprise.

Pourquoi utiliser le reverse factoring ?

En payant immédiatement vos fournisseurs, vous pouvez négocier des remises sur vos commandes. Ces rabais commerciaux sont souvent plus important que le coût de l'affacturage inversé.

Avec le raccourcissement des délais de paiement, vous améliorez l'image de votre entreprise auprès de vos fournisseurs.

Par ailleurs, le reverse factoring permet de diminuer le besoin en fonds de roulement (BFR) des fournisseurs en leur permettant d’escompter sans recours les factures. Avec un BFR réduit et un bilan amélioré, vos fournisseurs souhaitent d'avantage travailler avec votre société.

Les avantages de l'affacturage inversé

Cette technique de financement permet de sécuriser vos fournisseurs grâce à des paiements garantis par le Factor. Ainsi vous fidélisez vos fournisseurs ou sous-traitants par des règlements au comptant sécurisés. Votre entreprise peut ainsi sécuriser sa chaîne d'approvisionnement.

Par ailleurs, suivant les conditions négociées avec la société d'affacturage, le client peut bénéficier d'une rétrocession sur les profits que le Factor aura réalisé sur le fournisseur. Ainsi, le client peut obtenir des revenus supplémentaires sans affecter sa trésorerie.

Pour les factors, le reverse factoring permet de concentrer le risque sur un seul client qu'il connaît bien plutôt que sur plusieurs fournisseurs comme c'est le cas dans un contrat de factoring classique.

A qui s'adresse le reverse factoring ?

L'affacturage inversé est généralement utilisé par les grandes entreprises, les centrales d’achat des grandes et moyennes surfaces (GMS), les services achats des groupes industriels ou de la grande distribution. Pour accéder au reverse factoring, il est nécessaire d'avoir un chiffre d'affaires supérieur à 20 M€.

Cependant, pour les entreprises de plus petite taille, il est possible d'utiliser l'affacturage inversé ou le reverse factoring via le financement de factures. Cette solution qui s'adresse aux TPE et aux PME, offre de nombreux avantages, car le client et le fournisseur sont libres et peuvent choisir les factures qu'ils veulent financer.

Les inconvénients du reverse factoring

Généralement, le coût de l'affacturage inversé est supporté par le client (votre entreprise). Pour éviter cet inconvénient, il faut utiliser le financement de factures où le coût est supporté par le fournisseur.


Définition et lexique sur l'affacturage



Le lexique édité par le site Affacturage.fr comprend des définitions originales protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur - 2019.