Définition de l'ETI

Depuis le vote du décret d'application (n°2008-1354) de l'article 51l de la loi de modernisation de l'économie en 2008, l'Entreprise de Taille Intermédiaire (ETI) a été définie comme une catégorie de société ayant les caractéristiques suivantes : le nombre de salariés est compris entre 250 à 4 999 personnes, son chiffre d'affaires est situé entre 50 millions et 1,5 milliard d'euros et son bilan compris est supérieur à 43 millions et inférieur à 2 milliards d'euros.

Cette catégorie se situe entre les PME (moins de 250 salariés) et les grandes entreprises (GE) avec plus de 5 000 employés. On considére aussi comme une ETI une société avec moins de 250 collaborateurs, mais réalisant plus de 50 M€ de chiffre d’affaires avec un bilan total supérieur à 43 M€.

ETI entreprise de taille intermédiaire

En France, il existe plus de 5.800 ETI, ce qui représente 0,15% des entreprises françaises. Ce nombre est faible par rapport aux pays voisins européens : 12 500 en Allemagne, 10 500 au Royaume-Uni et 8 000 en Italie. Cependant malgré ce chiffre peu élevé, les ETI représentent 30% du chiffre d'affaires des entreprises françaises et emploient plus de 3 millions de salariés. A l'export, elles réalisent plus de 34% à l'international. Au niveau du personnel, les ETI ont des caractéristiques plus proches des PME que des grands groupes car 50% d'entre elles ont moins de 500 employés.

Les caractéristiques économiques d'une ETI

Les ETI sont situés majoritairement dans les grandes villes à Lyon, Toulouse, Nantes, Rouen, Bordeux, Rennes et surtout dans la région parisienne. Elle opérent essentiellement dans le secteur industriel, commercial, transport et dans les services aux entreprises. Dans l'industrie, elles emploient en général 670 collaborateurs.

Plus de 60% des ETI françaises sont cotées en bourse. 75% des ETI exportent et il y a 12 000 filiales d’ETI françaises à l’étranger. Elles sont détenues majoritairement par des personnes physiques ou familiales. 1 350 ETI appartiennent à un groupe étranger. En Allemagne, les ETI portent le nom de "Mittelstand" et représentent une véritable force économique, car elles favorisent le développement de l'économie sur le long terme. D'ailleurs, le nombre d'ETI est un très bon indicateur de la compétitivité économique du pays.

L'affacturage pour les ETI

Les ETI sont bien évidemment éligibles à l'affacturage. Les Factors proposent de nombreuses solutions de financement intégrant une assurance contre le risque d’insolvabilité des clients. Mais, généralement pour des entreprises de cette taille, il est plus intéressant de souscrire un contrat d'assurance crédit avec l'affacturage pour augmenter les couvertures sur les clients. Pour optimiser le contrat, les sociétés d'affacturage proposent des liaisons informatiques avec tous les plus grands assureurs crédit pour bénéficier en temps réel des agréments délivrés sur les clients.

Pour l'export, les factors offrent aux ETI souhaitant développer leur CA à l'international des solutions de financement pour créances commerciales en devises avec une assurance crédit dans plus de 100 pays. Le service de recouvrement est constitué d'experts multilingues pour prendre en charge la relance de vos factures dans vos filiales étrangères.

Les affactureurs proposent aussi des programmes d'affacturage pour déconsolider le poste clients avec des tarifs moins chers qu’un programme de titrisation.

Les avantages du factoring pour les ETI sont :

  • Amélioration de votre besoin en fonds de roulement.
  • Dans le cadre d'un programme de déconsolidation, le respect des covenants bancaires.
  • Amélioration des renseignements sur la santé financière de vos clients et prospects.
  • Possibilité d'externaliser totalement ou partiellement la gestion des factures.
  • Diversification des organismes pour financer la trésorerie.
  • Externalisation du recouvrement à un professionnel.
  • Assurance contre les risques d'insolvabilité avéré sur vos clients.

Les différences entre les ETI et les TPE, PME, GE

Comparaison TPE PME ETI GE