Définition du factoring

Le Factoring est la version Anglaise de l'affacturage. C'est une solution qui permet de financer la trésorerie des entreprises en bénéficiant d'un paiement anticipé de leurs factures avant la date de l'échéance. Pour cela, les factures sont transférées à une société d'affacturage (appelé Factor ou Affactureur) qui est en charge, dans le cadre d'un contrat de factoring, de gérer le poste clients de la société. La compagnie s'occupe de l'ensemble des opérations de relance et de recouvrement des créances.

Définition factoring

L'interêt principal de l'affacturage est de pouvoir bénéficier d'une source de financements venant se substituer ou compléter les crédits bancaires classiques.

Le factoring offre 3 services complémentaires : le financement des créances, la gestion du poste clients (Gestion des comptes acheteurs, relance , recouvrement amiable et contentieux des factures si nécessaire) et la garantie contre les impayés.

Pourquoi utiliser le factoring ?

C'est une solution qui permet d'alimenter rapidement la trésorerie de l'entreprise avec un apport en cash immédiat dès l'arrivée des factures. Cette solution suit l'évolution des besoins de l'entreprise car elle est basée sur le montant des créances.

A qui s'adresse le factoring ?

L'affacturage s'adresse à toutes les entreprises (TPE, PME, ETI, Grand Compte) quels que soient leur taille et leur secteur d'activité, qu'elles soient exportatrices ou pas. Elle est aussi adaptée aux sociétés en forte croissance, en période d'investissement, ayant une forte saisonnalité ou qui souhaitent simplement externaliser la gestion de leur poste clients et réduire leurs coûts de gestion.

Le coût et les principes de tarification

Le coût intégre la commission d'affacturage et de financement.

  • La commission d'affacturage comprend les opérations de gestion du poste clients. Dans le full factoring, il peut intégrer le coût de la garantie contre l'insolvabilité. Dans certains cas, des frais de dossier peuvent être appliqués. Cependant Il est possible de négocier ces frais lors de la mise en place du contrat.
  • La commission de financement est calculée à partir du taux de référence bancaire, du montant et de la durée de financement.

Les avantages du factoring

C'est une solution de financement pérenne qui sécurise la gestion financière. Grâce à l'externalisation de la gestion du poste clients, l'entreprise transforme ses charges fixes en charges variables tout en optimisant sa gestion administrative.

Il permet aussi de développer les ventes ou les prestations tout en réduisant les coûts et les risques liés aux délais de recouvrement et aux impayés.

Comment fonctionne l'affacturage

Après signature du contrat, l'entreprise informe par courrier ses clients qu'il vient de mettre en place un contrat d’affacturage. Ensuite, il transmet ses factures avec la mention de subrogation à ses acheteurs. Cette mention indique le nom et l’adresse de la société de factoring. Ainsi, les débiteurs règlent directement le factor à la date d'échéance.

La société d'affacturage règle par anticipation tout ou partie des créances transférées. Il effectue les opérations de recouvrement auprès des débiteurs et assure le paiement en cas de défaillance.

Déroulement du fonctionnement du factoring pour une facture :

  1. L'acquéreur commande une marchandise.
  2. Vous interrogez votre Factor pour connaitre le montant de garantie sur votre acheteur. Dans certains cas, il est possible de demander une augmentation de son plafond de financement sur son client.
  3. Vous effectuez la livraison ou la prestation de service à votre acheteur.
  4. Vous facturez votre clientèle en leur notifiant qu'ils devront régler leur facturation auprès de la société d'affacturage.
  5. Vous transmettez vos factures au Factor.
  6. En échange de votre créance, Il vous règle par avance jusqu'à 90 % du montant TTC des créances cédées.
  7. A l'échéance de la facture, le client effectue le règlement auprès du factor.

Les autres formes de factoring

Il existe d'autres formes de contrat d'affacturage adapté à certaine situation et de type d'entreprise.

Le Reverse factoring

Pour les entreprises qui réalisent un montant de chiffre d'affaires supérieur à 10 M€, il est possible de financer et payer en avance vos fournisseurs grâce au reverse factoring.

Aussi appelé, l'affacturage inversé, ce système de financement permet de faire appel à une société de financement qui s'engage à payer les factures de l'entreprise aux fournisseurs à un taux préférentiel. Il s'agit d'une forme de financement à moindre coût qui accélère les encaissements des comptes clients des fournisseurs. Cette approche présente les avantages suivants pour l'entreprise qui paie ses fournisseurs :

  • L'entreprise peut entretenir des liens très étroits avec son noyau de fournisseurs, car cela peut être un avantage majeur pour eux en termes de flux de trésorerie accéléré.
  • 100 % de la valeur de la facture est disponible pour le factoring, plutôt que le montant escompté qui est disponible dans le cadre d'un accord d'affacturage normal.
  • L'entreprise n'a plus à traiter les demandes de paiement anticipé des fournisseurs, puisqu'ils sont déjà payés le plus rapidement possible.

Le reverse factoring présente aussi les avantages suivants pour les fournisseurs :

  • Un fournisseur à court d'argent peut être payé beaucoup plus tôt que la normale, en échange de la commission de la société de financement.
  • Le taux d'intérêt facturé par la société de financement doit être faible, puisqu'il est basé sur la solvabilité de la société qui paie et non sur la notation des fournisseurs (qui suppose que le payeur a une bonne notation !).

Le factor agissant en tant qu'intermédiaire perçoit des intérêts sur les accords d'affacturage qu'elle conclut avec les fournisseurs de la société cible. Cela peut représenter une excellente source de revenus sur une longue période, c'est pourquoi les banquiers essaient de créer des accords de reverse factoring unique pour verrouiller cette source de revenus.

L'affacturage inversé est généralement proposé aux fournisseurs avec lesquels une entreprise a établi une relation commerciale à long terme. Ce type de factoring est généralement mis en place par les grandes entreprises qui souhaitent améliorer la situation de trésorerie de leurs fournisseurs. Pour souscrire ce type de contrat, il faut générer une quantité importante de factures clients, c'est pourquoi cette approche n'est pas accessible aux petites entreprises.

La gestion peut se faire en ligne. Dans ce cadre, dès que la société a approuvé ses factures, les fournisseurs peuvent sélectionner les factures qu'ils veulent se faire payer plus tôt par rapport aux conditions de paiement standard.

Agency factoring

Dans cette forme d'affacturage, le client est averti de l'existence d'un contrat de factoring par une notification sur chaque facture. Cette mention informe le client que la créance a été cédée à un factor mais que la gestion et le recouvrement des factures sont conservés par le fournisseur.

L'agency factoring est très apprécié par les entreprises souhaitant conserver la relation clients comme dans l'affacturage confidentiel. Cependant, ici le client est informé qu'il a affacturé ses créances.

Recourse factoring

Cette technique d'affacturage consiste à financer les factures sans souscrire de couverture contre les factures impayées. Le Recourse factoring est conseillé pour les entreprises ayant des clients avec une bonne santé financière. Car en cas d'impayés, l'affacturé doit rembourser intégralement l'avance faite par le factor.

Il peut-être aussi utiliser lorsque l'entreprise souhaite absolument avoir un contrat d'affacturage, mais que ses clients ne sont pas couverts. Dans certains cas, le factor peut accepter de prendre le risque si l'affacturé est très bien coté.

Dans une période de crise, il est très risqué de financer ses factures sans garantie. Nous vous conseillons donc d'éviter ce choix.