Définition du définancement

On retrouve ce terme dans la mise en place d'un contrat d'affacturage pour du financement court terme.

Qu'est ce que le définancement ?

Dans le cadre d'un contrat d’affacturage, le définancement correspond au débit des factures impayés à l’échéance prévue.

Comment fonctionne le définancement ?

Le principe de l'affacturage est de financer les factures sans attendre le paiement. A l'échéance, le factor se rembourse par le paiement de la facture par le client. Mais, en cas d'impayés et sans contrat d'assurance-crédit ou de Full factoring, la société d'affacturage définance l'entreprise en débitant les factures qui ne sont pas payées à l’échéance prévue.

Le factor se rembourse en prélevant sur le fonds de garantie prévue dans le contrat. En règle générale, le définancement intervient entre 20 et 30 jours après la date d’échéance inscrite sur la facture. Le délai de définancement peut être négocier dans votre contrat d'affacturage.

Comment éviter d'être définancé ?

En souscrivant un contrat d'assurance-crédit, le factor est directement indemnisé en cas d'impayés, ce qui évite le définancement.

Sans contrat d'assurance impayés, il est conseillé de mettre en place des procédures de recouvrement efficaces visant à prévenir des factures impayées pour éviter le définancement.