Définition d'un Droit de tirage

La Droit de tirage est un moyen de financement pour les clients détenteurs d'un compte bancaire professionnel. Dans un contrat d'affacturage, il représente le montant disponible de financement au regard de la valeur des factures gérées par le factor.

En terme Financier, il représente un Prêt d’argent contracté par un pays sur une Institution financière … type FMI ( suivant sa quote-part).

Comment fonctionne le droit de tirage

En pratique, à chaque financement de facture par le factor, la société d’affacturage retranche le montant au compte ouvert de couverture du client. Cela permet à l’entreprise d’utiliser le solde suivant ses besoins en ne payant des intérêts que sur les sommes d’argent utilisées.

Cela peut être comparé à une sorte de réserve de trésorerie. Le montant du droit de tirage est composé : des factures remises moins le montant de la réserve du fond de garantie et des autres réserves.

Ce compte est nourri par les montants disponibles provenant des cessions de créances, que la société d’affacturage finance selon les remises.

Exemple de tirage

Prenons l'exemple d'une entreprise ayant remis au Factor un montant total de factures de 50 000 € TTC. Si, le factor retient un fonds de garantie de 10%, soit 5 000 €. L'entreprise peut alors obtenir jusqu'à 45 000 € de droit de tirage.


Définition et lexique sur l'affacturage



Le lexique édité par le site Affacturage.fr comprend des définitions originales protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur - 2019.