Toutes les réponses sur les avantages et inconvénients de l'affacturage

Découvrez en détail les intérêts de souscrire un contrat de factoring mais aussi les écueils qu'il vaut mieux connaître

Avantages et inconvénients de l’affacturage

Depuis les années 2000, le factoring n'est plus réservé aux entreprises en difficulté. Les factors proposent mainteant des offres complètes d’affacturage avec un règlement des factures entre 8 et 24 heures de façon dématérialisée à destination de toutes les entreprises en France et à l’international.

Si l'affacturage offre de nombreux avantages aux entreprises, il ne faut pas oublier ces défauts et ces inconvénients. Découvrez dans cettre rubrique, l'ensemble de ces atouts et de ces désavantages.


Les avantages les plus importants de l'affacturage

Le financement

L'avantage numéro 1 de l'affacturage, c'est bien évidemment le financement. Pour les entreprises qui vendent leurs biens ou leur service avec un paiement à crédit, c'est le meilleur moyen pour recevoir immédiatement des liquidités sans imposer d’effort à leurs clients en cédant leurs factures non échues à une société d'affacturage.

Grâce au factoring, vous obtenez une avance de trésorerie sans avoir à attendre le terme du règlement des factures. Le financement est rapide, il varie suivant les factors entre 8 et 24 heures. Certains affactureurs peuvent même effectuer le virement immédiatement en votre faveur dès l'arrivée de votre facture dans leur système de backoffice.

Le montant du financement varie entre 80% et 100% suivant l'organisme d'affacturage et suivant la nécessité de constituer le fonds de garantie. Enfin, sachez que le financement est déplafonné, il dépend uniquement du nombre des factures clients.

C'est un avantage important car contrairement aux autres outils de financement, il permet de suivre l'activité et le cycle de l'entreprise comme par exemple les sociétés en forte croissance ou les entreprises en création.

Les avantages de l'affacturage

Avec le factoring, il est possible de faire monter l’encours de financement en fonction des besoins, c’est-à-dire du chiffre d’affaires.

L'affacturage est aussi un produit de financement plus solide que le découvert. En effet, si une entreprise a recours au découvert, le risque est que le banquier réagisse beaucoup plus vite en cas de retournement. C’est-à-dire que si les résultats sont un peu moins bons, la ligne de découvert risque d'être renégociée à la baisse. Avec le factoring, l'impact est moindre si ses résultats changent car le Factor regarde essentiellement la qualité financière des débiteurs de l'affacturé.

Il peut aussi s’adapter au rythme saisonnier dans certains secteurs d’activité. C’est par exemple le cas dans les transports routiers, le négoce, le tourisme où les entreprises qui utilisent des emplois saisonniers ou qui doivent adapter leurs ventes et leurs achats de stocks en fonction du caractère saisonnier de l’activité.

Au niveau des tarifs, l'affacturage est comparable à une solution de découvert classique. Cependant pour le même coût et en plus du financement, l'affacturage offre une garantie contre les impayés et un service de recouvrement ainsi que la gestion du poste clients en back-office.

La protection contre les factures impayées

En France, une entrerpise sur quatre dépose le bilan à cause des conséquences des créances impayées. L'assurance contre le risque d’impayés des clients est un des services complémentaires à l'affacturage. Cette garantie contre le risque d’insolvabilité des clients permet à l’entreprise d’être indemnisée jusqu'à 100% en cas d’insolvabilité déclarée de son client. Le risque d’impayés est alors transféré vers le factor. Ce type de contrat d’affacturage s'appelle le full factoring ou Affacturage avec cession sans retour, le factor devient par subrogation le propriétaire des créances et assure entièrement les conséquences en cas d’impayé. Il prend en charge le recouvrement des factures. Pour obtenir des couvertures plus importantes, il est possible de souscrire un contrat d’assurance-crédit chez un assureur crédit. Le Factor utilisera alors ce contrat pour se couvrir en cas d'impayés.

Les avantages secondaires de l'affacturage

Externalisation de la gestion du poste clients

C’est la société d’affacturage qui est en charge de l'ensemble de la gestion du poste clients. Il vérifie les paiements, les imputations des règlements, effectue les relances des clients, procède au recouvrement des créances en cas de nécessité. Il décharge l’entreprise des problématiques administratives. Le personnel se trouve donc déchargé de cette mission de gestion. Cela permet à l'entreprise d’économiser du temps et de l’argent pour se concentrer sur son coeur de métier. Ces économies réalisées peuvent venir compenser le coût important de l'affacturage.

Grâce à un service financier efficace, intégrant une gestion administrative, juridique et comptable, le factor assure une meilleure gestion et un suivi plus efficace des créances. Par ailleurs, en passant par des professionnels du recouvrement, vous avez plus de chance d'obtenir le paiement de vos factures. Pour l'export, vous bénéficiez de l'expertise de l'affactureur et de sa connaissance sur les modes de règlement des différents pays.

Diminution du risque de taux de change.

En utilisant l'affacturage, les sociétés exportatrices peuvent se prémunir contre le risque de change en obtenant une avance sur le paiement des factures. C'est un réel bénéfice lorsqu'il y a des variations de cours des devises poour les exportateurs

Diminution des conséquences des retards de paiement

En obtenant l'avance sur les factures immédiatement, vous n'êtes plus tributaire des délais de paiement de vos clients. Cette avantage vous permet de conserver ainsi une bonne relation commerciale.

Obtention d'un outil de renseignement commercial sans surcoût

L'intérêt pour les entreprises qui traitent régulièrement avec des nouveaux clients et qu'ils n’ont plus besoin de recourir à des services de renseignements commerciaux pour connaître la santé financière de ses clients ou prospects. La mise en place de l'affacturage démarre toujours par une évaluation de vos clients par le factor. Ainsi, vous obtenez une évaluation du risque de paiement de vos clients et vous supprimez la nécessité de recourir à des demandes de renseignements commerciaux. Vous obtenez une réponse claire et nette sur le montant précis que la société d'affacturage peut financer sur chacun de vos clients.

Réductions des charges administratives

Grâce à une économie d'échelle, vous diminuez les coûts financiers en réduisant les charges du personnel et en supprimant les frais d'assurance surtout pour les entreprises qui ont peu de personnel pour suivre le poste clients.

Des solutions adaptées à toutes les entreprises

En fonction de chaque entreprise, le factor a toujours une solution sur mesure prenant en compte la typologie du poste clients et la taille de l'entreprise.

Par exemple pour les petites entreprises, ils existent des formules d'affacturage Forfaitaire qui couvrent l'ensemble des frais de gestion sous forme de forfait. Même pour les entreprise en difficultées, ils existent des solutions pour financer la trésorerie car le factoring est l’outil de financement résistant façe aux situations difficiles. En effet, le risque du prêteur porte principalement sur les débiteurs de l’entreprise et beaucoup moins sur la solvabilité de l’entreprise qui souscrit un contrat de factoring

Des formules de financement avantageuses par rapport aux autres produits financiers

Contrairement à l’escompte ou la loi Dailly où le financement est plafonné et où il n'y a pas de garantie sur les créances, l'affacturage est déplafonné et offre une assurance sur le non-paiement des créances. Par ailleurs, le factoring est accessible aux entreprises en création qui n'ont pas encore de bilan. Ces avantages offrent aux sociétés en création ou startup un moyen de financement accessible avec une couverture jusqu'à 100%.

Les objections pour l'affacturage

«L’entreprise perd sa relation commerciale avec sa banque» : C'EST FAUX !

Au contraire, le banquier est rassuré, car votre poste clients est garanti contre les créances impayées. Vous pouvez donc obtenir plus facilement de nouvelles ligne de crédit auprès de votre banque.

«L’entreprise ne maîtrise plus la relation avec ses clients» : C'EST FAUX !

Au contraire, en se concentrant sur ses relations commerciales, l’entreprise peut améliorer ses liens avec ses clients et développer de nouveaux secteurs sans prendre de risque.

«L'affacturage coûte cher !» : C'EST FAUX !

Si vous comptabilisez l'ensemble des services intégrés dans le factoring, le coût n'est pas aussi élevé qu'il ne paraît. En effet, l'affacturage offre le financement, le recouvrement (recouvrement, gestion des factures…), l'assurance impayés, le renseignement commercial, la gestion du poste clients.

Les inconvénients d'utiliser l'affacturage

Un coût important

L'inconvénient le plus important de l'affacturage est le coût relativement important. En effet, le coût minimum est de l’ordre de 0,5%. Ce coût regroupe les différents frais d'affacturage : commission de gestion, commission de financement, frais annexes. Il reste élevé et problématique pour des entreprises qui ont des marges relativement faibles. Même avec un contrat forfaitaire, ce désavantage représente pour l'entreprise une dépense importante qu'il ne faut pas négliger. Pour que ce point ne soit pas inconvénient, il est important de bien étudier et de négocier les commissions de votre contrat d'affacturage ainsi que les frais de dossiers avant de vous engager.

Financement peut être limité dans certains cas

Si l’encours à financer est trop important sur quelques clients, le factor imposera une limite pour éviter une concentration de risque trop important. De même si vos clients ou vos prospects ne sont pas considérés comme suffisamment solvables par les sociétés d'affacturage, les Factors peuvent refuser de les financer.

Un engagement sans flexibilité

C'est un inconvénient pour les sociétés qui ne souhaitent pas s'engager dans la durée. En effet, la plupart des contrats d'affacturage demandent un engagement sur une année et dans lequel la totalité ou un pourcentage du poste clients doit être financé par le factor. Ils vous demandent de remettre un volume ou un montant global minimum annuel et parfois ils exigent une caution personnelle du dirigeant.

Un risque de dégradation des relations clients

En sous-traitant, la relation entre vos clients et votre entreprise, il y a un risque de dégradation des relations commerciales. En effet, la société d’affacturage utilise des procédés de recouvrement très différents des vôtres avec des processus plus rigides et moins souples dans les discussions. Cette contrainte peut entraîner une dépersonnalisation des relations avec les clients et peut avoir un effet négatif sur le long terme au niveau commercial. Il est conseillé aux entreprises qui utilisent le factoring de bien veiller au renforcement de ses relations avec ses clients.

C'est pour cette raison qu'un certain nombre entreprises préfèrent éviter cette complication et conserver la relation client plutôt que de laisser un établissement financier s’occuper du recouvrement des créances. Ils souhaitent maintenir une grande souplesse dans les phaes de recouvrement des créances pour conserver des relations saines et amicales avec leurs clients. C'est possible, si votre entreprise réalise un chiffre d'affaires supérieur à 2,M€, c'est l'affacturage avec une gestion déléguée ou non gérée.

Un travail administratif non négligeable

Pour mettre en oeuvre un contrat d'affacturage, il est nécessaire d'effectuer un certains nombre de taches administratives comme la sélection des créances, prévenir vos clients de la mise en oeuvre du contrat.

La retenue de garantie

En début de contrat, les factors exigent souvent de constituer un fonds de garantie pour se couvrir sur les litiges, les paiements comptant, les savoirs, les litiges commerciaux, non valeurs, les décalaged entre les règlements, les remises en escompte. Cet inconvénient ne permet de ne récupérer que de 80% à 90% du montant des créances HT en début de contrat.

Des contrats compliqués

En dehors des contrats d'affacturage forfaitaire, les contrats en factoring restent compliqués et difficiles à appréhender pour les non-initiés. Les points à valider sont nombreux et peuvent avoir un impact non négligeable sur le contrat : retenue de garantie, clause de non-concentration, plafond de financement, délégation d’assurance-crédit au profit du factor, délégation du mandat de gestion, fonds de garantie, minimum de commission, montant ou pourcentage minimum à remettre, frais d'interrogation, frais de dossiers. Pour vous aider dans cette difficulté, vous pouvez passer par des courtiers pour obtenir des explication sur vos contrats d'affacturage.

Contactez-nous
  • Adresse : 12 Quai Papacino, 06300 Nice

  • Téléphone : 09 72 65 44 69

  • Email : info@affacturage.fr