Financement de commande à l'international

Vous êtes importateur et recherchez à réduire vos écarts de trésorerie, car vous êtes parfois contraint de payer vos fournisseurs en avance. Nos différentes approches d’avance en devises vont vous aider à améliorer votre besoin en fonds de roulement et à financer vos opérations internationales.

Pourquoi obtenir le financement de commande ?

Pourquoi obtenir le financement de commande

L'obtention d'une grosse vente peut être une excellente opportunité pour les revendeurs. Cependant, la commande peut devenir un problème si vos fournisseurs exigent un prépaiement que votre entreprise ne peut pas se permettre de payer. Cette situation vous laisse peu d'options et peut vous faire manquer l'opportunité.

Le financement des commandes est une solution qui aide les entreprises dans cette situation. Il permet de couvrir les dépenses pour régler les achats liées à une commande.

Cette solution permet au client de payer son fournisseur, d'exécuter la commande et de comptabiliser la vente. Lorsque vous souhaitez saisir de nouvelles opportunités commerciales et que vous êtes à court de liquidités, le financement des commandes sera sans doute la solution idéale. Vous pourrez ainsi augmenter vos liquidités pour honorer des ventes importantes sans compromettre vos opérations.

Par le financement de commande, les PME vont pouvoir accéder à des fonds pour payer les fournisseurs avant de facturer leurs acheteurs. Les problèmes de trésorerie représentent des enjeux importants pour les propriétaires de petites entreprises. Dans cette solution vous payez en avance, sans frais cachés, la solution reste souple et utilisable à tout moment, sans rajout de frais inutiles.

Vous pourrez réduire vos besoins de liquidités grâce à des conditions de règlement plus longues. (Les délais de remboursement peuvent atteindre 150 jours).

Comment se déroule le financement de commande ?

Le financement est souvent la clé pour s'assurer que vous obtenez l'argent pour honorer les bons de commande. C'est un moyen populaire pour la direction d'acquérir le crédit nécessaire à l'entreprise. La section suivante explique le fonctionnement du financement de bon de commande. Le processus est divisé en plusieurs étapes.

En pratique, comment se déroule le fonctionnement :

  1. Vous validez une commande auprès de votre fournisseur.
  2. Votre fournisseur vous adresse sa facture.
  3. Cette dernière (la créance) est adressée au Partenaire Financier qui paie le montant de la commande, et ce dans la devise de votre choix.
  4. Vous (l'entreprise ) réglez le fournisseur.
  5. La marchandise réceptionnée, vous vendez vos produits ou services.
  6. Le remboursement du Partenaire Financier pourra aller jusqu'a 150 jours (dans votre devise locale).

Ici vous payez le fournisseur avec sa devise, et vous remboursez avec votre devise.

Les avantages sont nombreux :

  • Vous réduisez les risques liés aux fluctuations des monnaies.
  • Vous diminuez les couts.
  • Votre fournisseur est payé plus tôt.
  • Vous consolidez votre relation, et étudiez des remises avec le fournisseur.
  • Ce financement sera utile en complément de vos lignes de crédit.
  • Également pour l'achat des stocks, valider des contrats stratégiques et confirmer des commandes.
  • Planifier des projets de croissance.
  • Se développer sur de nouveaux secteurs et marchés, nationaux ou internationaux.
  • Améliorer la rentabilité.
  • Payez vos fournisseurs à l'avance pour obtenir des remises spéciales.
  • Évitez les fluctuations de change.
  • Un financement adapté à vos besoins.
  • Une flexibilité inégalée.
  • Un apport discret.
  • Un dispostif adapté à vos besoins.

Comment fonctionne le financement sur commande ?

Vous recevez une commande importante de votre acheteur (une entreprise bien établie et solvable). Celle-ci vous oblige à vous procurer plusieurs composants auprès de vos fabricants en amont.

Prenons un exemple pour mieux comprendre. Imaginez que vous êtes un fournisseur de machines-outils et que vous venez de recevoir une commande d'un millier d'unités d'un grand groupe Syderurgique. Pour produire ces machines-outils, vous avez besoin de "puces" et de semi-conducteurs provenant de différents fabricants.

Comment pourriez-vous accepter la commande si vous n'avez pas les capacités financières pour payer vos fabricants ? Existe-t-il un moyen d'accéder au financement de l'achat ?

Utiliser le bon de commande pour obtenir un financement auprès d'un établissement financier. Avec ce document de demande d'achat en main, vous pouvez avoir un plus grand pouvoir de négociation auprès de vos fabricants.

À ce stade, vous pouvez entrer en contact avec un établissement de crédit et préciser toutes les exigences financières. Le financement par bon de commande est rendu possible parce que votre acheteur est une entreprise bien connue et réputée. Cela implique donc que l'acheteur honorera son engagement.

  1. Le prêteur examine votre demande de financement et fixe une limite de crédit. Une fois la vérification du crédit et la diligence raisonnable confirmées, la société financière des commandes d'achat vous fournira les options de financement disponibles. Les indemnités correspondent généralement à un pourcentage, entre 30 et 70 %, du montant du bon de commande. La partie restante doit être payée par le fournisseur lui-même. Cela implique donc que certains fonds doivent être déjà disponibles.
  2. Le prêteur paie directement les fabricants pour les matériaux.
  3. Ensuite, vous recevez les matériaux et la production des machines-outils peut commencer. Une fois qu'elles sont finalisées et prêtes à être expédiées au grand groupe Syderurgique, il y a deux scénarios :

    - Si les conditions de paiement sont "contre remboursement", le groupe Syderurgique paie immédiatement la facture au fournisseur. Facturez l'acheteur (le groupe Syderurgique ) avec des conditions de crédit (par exemple, 60 à 90 jours). Utilisez ensuite la facture pour demander un escompte sur facture. Ainsi, vous obtenez immédiatement un financement supplémentaire.

    - Avec les liquidités dont il dispose, le fournisseur peut maintenant régler le financement du bon de commande avec l'établissement de crédit. Les frais et les coûts sont convenus à l'avance au moment de l'accord de prêt, de sorte qu'il ne devrait pas y avoir de mauvaises surprises.

Quels sont les taux d'intérêt pour le financement des bons de commande ?

Le taux réel pour le financement des commandes d'achat va dépendre de nombreux facteurs. Par exemple, le montant de la vente et le délai de remboursement convenu.

D'autres facteurs sont la relation d'affaires entre les parties et leur stabilité financière :

  • Accepter la commande de l'acheteur permet de lancer la relation avec le client et le fournisseur.
  • De plus, les nouvelles ventes, en particulier les commandes importantes, sont toujours un stimulant pour l'ensemble de l'équipe.

Quelles entreprises peuvent bénéficier du financement des commandes ?

Les secteurs d'activité qui peuvent prétendre au financement par bons de commande sont caractérisés par des montants importants de la part des fournisseurs. La relation commerciale peut également ne pas être limitée à la frontière nationale. Il est conçu pour aider votre entreprise à se développer sur le marché mondial. Le financement des commandes d'achat ou aussi appelé financement d'import s'applique également aux transactions internationales ou transfrontalières.

Cet outil est particulièrement bien adapté aux entreprises plus récentes qui ne peuvent obtenir l'autorisation d'un prêt commercial traditionnel. Les fabricants, les distributeurs, les importateurs et les exportateurs en sont de bons exemples. Supposons que vos fournisseurs veulent que vous payez comptant à la livraison, mais que votre client ne vous paie que 60 jours après avoir reçu votre produit fini. C'est un problème classique de trésorerie, que le financement par bon de commande est conçu pour résoudre.

Voici quelques profils de secteurs d'activité :

  • Fabrication
  • Vente au détail
  • Importation/exportation
  • Distribution

Ce dispositif peut vous aider à respecter les délais de livraison, à accroître votre part de marché et à vous développer sans avoir à vendre des parts sociales ou à contracter une dette bancaire.

Comment faire une demande de financement de bons de commande ?

Le flux de trésorerie représente l'un des principaux problèmes auxquels les PME sont confrontées lorsque des acheteurs passent des commandes importantes. Parfois, ce problème empêche l'achat de marchandises. Ce qui freine les entreprises dans leur activité. Cela peut créer des déséquilibres de trésorerie à court terme encore plus importants. Ainsi, avoir accès au financement des commandes d'achat représente une solution pour accéder au fonds de roulement.

L'entreprise emprunteuse peut s'adresser à des Compagnies spécialisées traditionnelles ou alternatives pour le financement de bons de commande.

Demander un financement de commande auprès des établissements de crédit spécialisés

Il existe différents types de prêtteur :

  • Les banques.
  • Les sociétés d'affacturage (les factors).
  • Les prêteurs alternatifs que sont les Fintechs.
  • Les structures de financement en taux de changes.

Demander un financement de commande auprès de prêteurs traditionnels

Les sociétés de financement de prêts traditionnels sont les banques et les sociétés de factoring avec l'affacturage import. Elles peuvent parfois refuser de fournir des liquidités contre les bons de commande. En effet, celles-ci peuvent ne pas être considérées comme des actifs collatéraux pour soutenir la demande de financement.

Les exigences de ces organismes sont généralement strictes et onéreuses. L'une des nombreuses conditions concerne la taille du bon de commande qui doit être importante. Cela permet de justifier les ressources allouées à l'intégration du nouveau client.

Par conséquent, les sociétés financières de commandes peuvent rejeter de nombreuses demandes en raison de leurs exigences strictes. Inversement, les PME ont tendance à avoir des bons de commande plus petits que les multinationales.

Les établissements de crédits traditionnels doivent respecter les exigences et les directives du gouvernement pour fournir des services financiers. En outre, les sociétés de financement doivent se conformer au cadre réglementaire international.

Par conséquent, l'entreprise emprunteuse doit se conformer aux directives spécifiées pour accéder au financement des commandes d'achat. L'imposition d'une réglementation stricte oblige les prêteurs traditionnels à utiliser beaucoup de ressources pour évaluer les demandes.

Les sociétés de financement peuvent résoudre les problèmes de trésorerie des petites et moyennes entreprises

Les PME disposent de lignes de crédit limitées par rapport aux grandes entreprises. Les petites et moyennes entreprises ont du mal à accéder aux solutions de financement de leur fonds de roulement.

D'une part, car les banques peuvent effectivement gérer un gros bon de commande. D'autre part, les entreprises FinTech ont généralement un protocole d'onboarding plus rapide. Il permet de réduire le temps entre la demande initiale du client, et le moment où les fonds arrivent sur le compte bancaire du fabricant.

Il est généralement de quelques semaines pour la première transaction. Le délai est plus court lorsque le processus de financement est récurrent. Cette solution de cash immédiat permet aux entreprises de redémarrer plus vite. Sur la base des commandes de vos clients, le factor vous propose de bénéficier :

  • d'une trésorerie immédiate, pouvant représenter jusqu'à 20% de chiffre d'affaires annuel.
  • pour vos commandes éligibles sur des acheteurs français et/ou étrangers dans plus de 100 pays.

Les partenaires financiers de bons de commande

Il existe deux types de partenaires :

Le financement de commande par un partenaire financier (spécialisé taux de change)

  1. L'entreprise émet une commande auprès du fournisseur (étranger devis différents).
  2. Le partenaire financier finance à la société le montant de la commande, jusqu'a 150 jours.
  3. L'établissement commercial règle le fournisseur et réceptionne la marchandise.
  4. L'entreprise vend la marchandise et rembourse le partenaire financier + les frais.

NB : Par cette solution tout produit y compris les denrées périssables est éligible.

Le financement de commande avec une société d'affacturage*

C'est la solution la plus courante. L'affacturage de commandes étend le dispositif de factoring jusq'au financement des fournitures par l'affactureur. Il vient compléter en amont l'apport d'argent dès l'émission du bon de commande. L'objectif est de permettre aux fournisseurs d'avoir le cash nécessaire pour honorer leur ventes.

  1. L'entité commerciale reçoit la demande d'achat de son client qu'il cède à son Factor.
  2. Le Factor finance le montant HT de la commande à la structure aux mêmes conditions que les factures.
  3. La société achète la marchandise à son fournisseur.
  4. L'entreprise effectue la prestation et émet la facture qui est transmise au Factor.
  5. L'affactureur finance la facture sur la base du montant TTC.
  6. Le Factor solde la facture + les frais, avec le règlement du client de l'entreprise.

* Sur la base d'une enveloppe immédiate de trésorerie (plafonné à 20% du CA annuel. Commande ouverte sur des acheteurs français et étrangers (OCDE).

Dernières recommandations, examinez attentivement toutes les options lorsque vous choisissez votre partenaire pour le financement des commandes d'achat.